Beauté
1 commentaire

Sauver sa peau de l’acné avec l’homéopathie

Mon histoire avec l’acné

Ma peau ne m’a jamais fais de cadeaux, j’ai eu pendant des années une acné très visible et deux ou trois nouveaux boutons tous les matins devant le miroir. Toute la période du collège a été pour moi un véritable calvaire, le lycée a été plus compliqué encore avec les complexes d’ado, l’impression que tout le monde ne regarde que ce bouton là juste sur ton menton: je camouflais ma peau et mes boutons avec tout ce que je pouvais, base, fond de teint, poudre orange…  Bref, j’avais déjà un bac +5 en maçonnerie option façade.

Après avoir essayé toutes sortes de crèmes, d’exfoliants, de gommages ou de masques et des dizaines de consultations chez un dermatologue qui n’ont fait qu’assécher et fatiguer ma peau, le médicament de la dernière chance était Roaccutane. Vous en avez déjà certainement entendu parlé, ce traitement très agressif souvent utilisé en dernier recours a mauvaise réputation et ce n’est pas qu’une légende! Douleurs intestinales, crevasses sur les lèvres et peau ultra sèche malgré toute l’hydratation du monde.. Au bout de quelques semaines les prises de sang révélaient un empoisonnement du foi. C’est-à-dire que non seulement ton acné ne disparait pas et tu ressembles toujours à une calculette scientifique, mais en plus tu risques ta life.

L’homéopathie un peu par hasard 

17-novembre

J’ai découvert cette médecine grâce à une copine d’internat qui, elle aussi, se battait contre l’acné satanique. En vrai j’ai surtout essayé parce que j’avais essayé TOUTES les crèmes anti acné de la planète et que j’étais complètement découragée, prête à accepter que mes boutons ne disparaitraient peut-être jamais.

Là aussi en réalité le résultat n’est pas garanti, certaines personnes sont très réceptives à l’homéopathie tandis que d’autres le sont beaucoup moins. En réalité ce sont surtout de bonnes habitudes de vie à adopter en parallèle qui feront que le traitement sera efficace.  En moins de 6 mois les boutons qui me gâchaient la vie ont complètement disparu, même si une peau grasse reste une peau grasse et que l’homéopathie ne changera jamais le type de base de votre peau. Lorsque les boutons disparaissent il faut continuer d’en prendre soin avec des produits adaptés.

Avec quelques bases en homéopathie il est possible de s’auto-médiquer, je ne suis pas homéopathe mais ai appris avec le temps quelques petits trucs:

  • Pour les poussées d’acné suite à des excès alimentaires: antimonum crudum 7ch, 5 granules par jour à midi;
  • Pour les poussées d’acné aggravées par la période de menstruations: eugenia jambosa 5ch ou lachesis mutus 5ch, 3 granules matin, midi et soir;
  • Pour une peau luisante parsemée de points noirs: selenium metallicum 7ch, 5 granules matin et soir;
  • Pour l’acné avec suppuration: eugenia jambosa 5ch ou hepar sulfuricum 5ch, 5 granules matin et soir.

Ces traitements s’accompagnent de bonnes habitudes simples et saines sans lesquelles les effets seront moins visibles voire absents!

Les bonnes habitudes toutes simples à adopter:

  1. Adopter une alimentation équilibrée;
  2. Nettoyer et hydrater votre peau matin et soir;
  3. Boire beaucoup d’eau;
  4. Evitez stress & fatigue;
  5. Ne pas se tripoter le visage.

signature

 

1 commentaire

  1. Pingback: Ma routine beauté avec le retour des beaux jours | Ghjuvanotta

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s