Lifestyle
9 commentaires

DIY, la tête de lit en palettes

On continue dans la lancée de la bricoleuse du dimanche et on s’attaque cette fois à une tête de lit en bois de palettes. Ces dernières semaines j’ai entrepris de changer la décoration de notre chambre, j’avais envie de couleurs neutres et d’un peu plus de cachet.

Je passe beaucoup (trop?) de temps sur les réseaux sociaux et ai découvert qu’on pouvait faire beaucoup de choses avec les palettes, sans toucher à leur structure ou en utilisant leur bois pour un effet vieilli, patiné. Je me suis donc lancée dans la fabrication d’une tête de lit que vous avez sans doutes déjà eu l’occasion d’apercevoir ces derniers jours sur Instagram, et qui vous a d’ailleurs beaucoup plu! Voici donc toutes les étapes pour créer votre propre tête de lit.

Pour démonter les palettes, vous aurez besoin:

  • De deux palettes certifiées EPAL ou EUR (pour la solidité du bois);
  • D’un gros marteau;
  • D’un pied de biche;
  • D’un arrache-clou (en général le second côté du pied de biche fait office d’arrache-clou).

Pour monter votre tête de lit, vous aurez besoin:

  • De trois tasseaux;
  • D’une visseuse;
  • De vis spécial bois;
  • De vernis, peinture, cire ou patine selon le rendu souhaité;
  • D’un chéri pour visser (si vous êtes un boulet comme moi).

Pour ce qui est de la matière première vous trouverez des palettes un peu partout, c’est aussi l’un des avantages de les utiliser puisqu’elles ne coutent rien, certaines entreprises seront même ravies de s’en débarrasser. Mais n’oubliez pas de demander! Les palettes certifiées EPAL ou EUR sont les plus solides du marché, et donc forcément les plus difficiles à démonter (surtout sans casser les planches en deux, voire en 15). Si elles sont si solides, c’est qu’elles sont faites pour le transport: elles ont transporté des kilos de marchandises dans des dizaines de pays. La première étape indispensable (et j’insiste) est donc de les nettoyer et de les désinfecter. Les nettoyer au Karcher retirera le gros de la saleté, terminez en désinfectant avec un mélange de savon domestique et de javel. Les photos parlent d’elles-même, un bon nettoyage est primordial pour retirer les traces des voyages de vos palettes qui trôneront juste au-dessus de votre tête: ne négligez pas cette étape. Laissez sécher tout ça à l’air libre et au soleil (si possible bien sur) pendant 48h.

img_3161

C’est maintenant que ça se corse! Le démontage des palettes a été le plus compliqué pour moi, mais armée de patience (et aussi avec un coup de main de papa j’avoue) j’ai réussi à en venir à bout. Le but est de décoller une à une toutes les planches, petit à petit en évitant de les casser avec le pied de biche. N’oubliez pas de retirer tous les clous de vos planches avec l’arrache-clous. Vient ensuite l’étape du ponçage pour obtenir des planches lisses sans échardes et des tons de couleurs plus sympas.

img_3297

Une fois poncées, vous pouvez les peindre, les vernir ou les cirer. Pour ma part j’ai choisi une cire blanche pour conserver les tons du bois en ajoutant un côté patiné, une cire que vous pouvez retrouver ici pour 12,95euros, à appliquer simplement au chiffon (et en plus ça sent bon la noix de coco).

Vos planches sont prêtes, il ne reste qu’à la fixer entre elles en vissant les trois tasseaux: un en haut, un en bas et un au milieu. Vous remarquerez que je n’ai ni poncé ni ciré la partie invisible des planches là où je fixe les tasseaux. J’ai placé mes planches en fonction de leur largeur en alternant les plus larges avec les plus étroites et j’ai pris soin de placer en haut (c’est-à-dire là où ce sera le plus visible) les dessins dans le bois les plus sympas.

img_3349

Sachant que la tête de lit frottera contre le mur, j’ai également collé des petits patins adhésifs sur les tasseaux pour amortir les chocs et éviter d’abimer le mur. Vous pouvez en trouver ici pour 1,90euros. J’ai choisi de fixer les planches toutes au même niveau pour un rendu droit et régulier mais vous pouvez aussi les décaler, le rendu est super sympa.

img_3413img_3407img_3416img_3419img_3423img_3414img_3411img_3422

Tapisserie murale (sold out), tapis et housses de coussin Pimkie – Lampe, plaid et coussins Magasin H&H Corbara – Guirlande lumineuse, échelle et lanterne Maisons du Monde –  Baladeuse Prettywireshop – Panier à pompons Bloomingville – Lampe cactus Hema.

9 commentaires

  1. C’est super sympa ta petite déco ! Moi aussi j’ai opté pour la tête de lit palette et je t’avoue que j’ai tout de suite adorée !On peut en faire de jolies choses avec des palettes 🙂

    J'aime

    • Merci beaucoup Delphine 🙂 Oui avec des idées et un peu d’huile de coude on peut faire des merveilles avec pas grand chose, les palettes donnent vraiment un côté chalet que j’adore !

      J'aime

  2. Gourguechon Nolwen dit

    Super joli j’adore 🙂 ! Petite question toute bête : tu ne fixes pas le tout au mur ? La tête de lit tient donc toute seule contre le lit ?

    J'aime

  3. Chloe dit

    Génial ce tuto ! Ça fait un bon moment que j’ai envie de me lancer dans la confection d’une tête de lit en palettes. Merci pour ton coup de main 😋

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s